Insuffler un air pur : avec la Ventilation Mécanique par Insufflation – VMI

Ventilation mécanique par insufflation

La Ventilation Mécanique par Insufflation (VMI) est la ventilation dernière génération. Plus efficace, elle récupère la chaleur stockée au plafond et ventile l’air de manière plus homogène, sans la perte de chaleur induite par un apport d’air extérieur. Elle contribue à réduire votre note de chauffage et elle est surtout meilleure pour votre santé !

Le principe de la Ventilation Mécanique par Insufflation (VMI) :
capter l’air extérieur, le filtrer et le pré-chauffer pour éviter l’entrée d’air froid et les polluants externes, puis ventiler l’air chaud qui stagne au niveau des plafonds de votre habitation, pour bien répartir la chaleur et améliorer la sensation de confort dans votre logement, et enfin, évacuer l’air vicié et humide vers l’extérieur, pour réduire les risques d’allergies et de cancer.

Les bénéfices de la VMI sont nombreux :
Pour votre confort, elle diffuse une chaleur plus homogène et améliore l’efficacité énergétique de votre habitat. Son fonctionnement est entièrement automatique et silencieux. En insufflant de l’air préchauffé et en brassant l’air chaud stocké au plafond, elle contribue à réduire votre facture de chauffage. Elle optimise la récupération des calories et des frigories gratuites grâce aux programmes Turbochauffe et Surventilation nocturne.
Elle améliore aussi le tirage de vos cheminées. Elle combat la condensation et les dégradations liées à l’humidité (moisissures, odeurs, décollement de papiers peints…) grâce à son système hygrorégulable. En filtrant l’air extérieur, les gaines de ventilation restent propres. Elle est enfin silencieuse, robuste, facile à installer et son coût d’entretien reste faible.
Pour votre santé, la VMI vous garantit un air intérieur renouvelé et assaini en continu. Grâce à son filtre à charbon actif, elle filtre les particules fines et les pollens, elle réduit les risques d’allergies respiratoires et de cancer dû à la présence du radon. Enfin, elle évacue les polluants intérieurs (CO2, COV…) grâce à son évacuation extérieure.